Les Rois

 

 

  LE JOUR DE LA GALETTE DES ROIS

il était attendu ce jour;mais voila à cette époque il n'y avait pas les

fêves de maintenent,mais nous passions un si beau moment,

la fêve c'était un haricot blanc,le plus gros possible et la galette

était,une fait maison,certain faisait la brioche,ou des gros

gateaux,il y avait la galette au sucre,le gateau mollet.

comme c'était bon,celon les régions les  brioches et autres

gateaux n'étaient pas les mêmes,mais tous aussi bons.

sur la brioche il n'y avait que du sucre,pas des fruits confits,

et le soir en famille,nous tirions les rois.

mais c'était tout une histoire qui allait avoir la fêve?

avec mon frère c'était souvent des disputes,nous voulions tout

les deux avoir la fêves,heureusement papa était la,

la discution était vite terminé.

il m'était un torchon sur la galette,faisait tourner le plat,

et demandait pour qui celui la,mais voila qui allait dire à qui

revenait le morceau,encore une chamaille,

il faut reconnaitre que c'était toujours des chamailles pour rien,

il fut décidé que chacun notre tour nous dirions le nom.

une fois la distribution faite,nous  nous regardions tous

pour savoir qui avait la fêve,papa aimait bien lorsqu'il

l'avait ,ne rien dire il s'avait bien la cacher,et cela le faisait bien rire

de voir que  nous nous chamaillons.

et lorsque tout le monde avaient mangé sont morceau et aprés

des discutions,il rigolait et sortait la fêve,

maman était en colère,mais cela le faisait rigoler un peu plus,

alors pour qu'il ne rigole plus elle lui disait que c'est lui qui allait

payer les ingrédients neccessaire pour refaire un gateau;

la il ne rigolait plus,je pense qu'il faisait semblent d'avoir l'air

ennuyé,pour nous amuser avec mon frère.

c'était des si beaux moments,qui sont si loin maintenent

mais qui resterons toujours gravés au fond de moi

 

 



04/01/2010
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres