le premier

 

 

 

Née à Héliopolis à la V ieme dynastie , l'idée d'édifier

un obélisque pour honorer le culte solaire se propage dans toute

L'Egypte , particulièrement  au cours du nouvel Empire où

on les ériges par paires.

On a retrouvé à Héliopolis , Gizeh , Menphis , Karnak ,

Le premier à avoir été exporté est le Frère de

 

L'Obélisque de Louxor .

 ****************

 

Il a été offert à la France en 1831  par le pacha D'Egypte

et regarde le jardin des tuileries et l'Arc  de  Triomphe

depuis la Place de la Concorde à Paris .

 

Il lui a fallut quatre ans pour parvenir à destination .

 

Le plus impressionnant par la taille reste L'Obélisque inachevé

abandonné dans les carrières D' Assouan :

d'une hauteur de 42 mètres ,

il pèserait entre 1 tonne et 1,5 tonne

 

*************************************************************

 

 

 

 Inscription sur la base d'un obélisque

 

  D ' Hatshepsout  à  Karnak

   *******************

 

 

 Elle fit ceci comme son monument pour son

 

  Père Amon , le seigneur du trône des deux terres

  à Karnak : elle lui éleva deux grands obélisque faits

 de solide granit du sud dont le sommet , couvert  du

 meilleur électrum de tous les pays étranger , peut être

 apperçu des deux rives du fleuve.

 

 Leur lumière inonde L'Egypte quand ,

 à son lever à l'horizon  du ciel , le soleil apparaît  entre eux .

J'étais assise dans mon palais et je pensais à mon créateur;

mon coeur m'induisit à lui élever , dans la sublime salle à colonnes,

 entre les deux grands pylônes du

 

Roi Thoutmosie 1er , deux obélisques dorés dont les pyramidons

se confondaient avec le ciel ........

 

 Chacun d'eux consiste en un seul bloc de granit solide et sans faille,

 non de bloc assemblés.

 

  Ma Majesté  en réalisa le travail depuis le premier jour du deuxième

  mois d'hiver de l'an 15  jusqu'au  trentième jour du quatrième

  mois de l'été  de l'an 16 .

  Cela prit sept mois de travail dans la carrière .

  J'ai agi pour dans un esprit parfait , comme le fait un  ROI

  pour tout Dieu.

  C'était mon désir de les faire pour Lui et qu'ils soient couverts

  d'électrum ................

 

  Dans se but , j'ai donné de l'électrum de première qualité.

  Je l'ai pesé par sacs comme on le  fait pour le grain ....................

  On ne pourra pas trouver quelqu'un qui , entendant cela ,

  dise que ce que Moi j'ai dit est de l'exagération .........

  mais il dira plutôt

 

  << comme ce travail lui ressemble , comme il est juste en face de 

 

        Son Père Amon  >>

 

        

  ***********************************************

 

 

 

 

 

 

 

 

 



04/06/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres