L'étoile Sothis

 

 

 

 

Instrument indispensable pour un peuple d'agriculteurs,

un calendrier est ébauché déjà bien avant que soit

proclamé le premier Pharaon ;

 

L'année débute et se termine en fonction de la crue du Nil,

en juillet.

 

Avec l'évolution sociale et administrative, inhérente de la

fondation du Royaume ,l'ancien calendrier s'est vite avéré lacunaire,

bancal et donc obsolète.

 

C'est la Déesse SOTHIS

qui va fixer un premier jour de l'année ,

immuable et universel.

 

SOTHIS

******

est la divinisation de l'étoile SIRIUS,

de la constellation du grand Chien,

dont la réapparition  entre le 17 et le 19 Juillet

annonçait l'inondation .

 

En réalité, SIRIUS , comme SOTHIS ,

  ***********************

sont les appellations tardives données par les Grecs

à l'étoile Sepedet ; en égyptien , sepedet signifie

 

<< Aiguisé, pointu >>

et , par extansion,  << Précis >>,

 

probablement en référence à la ponctualité de l'astre.

Sepedet était à l'origine personnifiée par la Déesse Soped,

considérée comme un avatar D'ISIS

qui dans ce cadre , produisait l'innondation de ses larmes,

Notons que , à Denderah , l'axe du temple D'ISIS

est orienté sur le lever héliatique de  Sepedet.

Ainsi ,intimement liée à la crue du Nil ,

 

Soped  alias Sothis rejoint logiquement le cercle priviligié

des divinités garantes de la fécondité.

Son iconographie est très variable ;

elle peut s'identifier à ISIS  sous les traits d'une femme,

prendre l'aspect d'une vache ou simplement celui d'une étoile,

Son culte est tenace et étendu ,

et sa carrière se prolonge audelà de l'époque Pharaonique

puisque des textes romains apportent que son lever signale

 

   << le commencement ou la phase dominante de l'année >>.

 

 

          ******************************

 

 



04/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres