Dier el-bahari

 

 

 

    DIER EL -BAHARI

 

 

 

UN Egyptologue mène l'enquète :

 

en 1880 Gaston Maspéro,âgé de trente quatre ans ,arrive au Caire

******

pour prendre la succession d'Auguste Mariette à la tête du musée Boulaq

 

" futur musée Egyptien " et du service des antiquités Egyptienne ;

 

 Mariette lui parle de papirus et d'objets antiques ,tous de grande valeur,

 

qui apparaissent sur le marché de l'art ancien , en Egypte comme en Europe,

 

sans que l'on connaisse la provenance.Un papirus ayant appartenu au G-Prêtre -

 

Pharaon Pinedjen premier qui rêgnait  1000 ans avant J-C  , en Haute Egypte

 

ainsi que de nombreux " ouchebti " statuettes de faîence bleue en forme de momie

 

portant la cartouche de Pinedjen,

 

la tombe de ce Pharaon n'ayant jamais été retrouvée ,Auguste  Mariette et

 

Gaston Maspero en déduisent que des pilleurs de tombes sévissent;

 

 

en 1857 dans la nécropole  thébaine ,Mariette découvre deux tombes royales,

*******

contenenant des objets  d'or et d'argent . le manque de discrétion des autorités

 

 égyptiennes les habitants du village de Gournah.

 

une véritable fièvre saisit les fellahs de Gournah ,

 

ils s'improvises archéologues , dans la plus gande discrétion ,ils entament des fouilles,

 

A la mort de Mariette , au printemps 1881 , Maspero reprend le chantier des fouilles

                                                              

d Louxor . Mais intrigué par l'histoire  racontée par  Maspero ,

 

l'égyptologue décide de mener sa propre enquête. cela le conduisent sur la piste

 

d'un certain Mustafa Agha Ayat :marchand  d'antiquités et représentant

 

consulaire de plusieurs pays européens à louxor ;

 

celui-ci possède une forte immunité diplomatique .Maspero a mis la main sur le

 

receleur ,mais pas les  pilleurs .

 

L'archéologue soupçonne une famille de Gournah :

 

Les frères  d'Abdel Rassoul, dont Mohammed est emplyé chez le diplomate;

 

Révélant ses conclusion à la police égyptienne il fait arrêter le plus jeune

 

Abder Rassoul ;mais il est relaché faute de preuves .

 

La famille Rassoul n'est pas d'accord sur la conduite à tenir ;

 

Mohammed  l'ainé révèle le secret de famille ,le 25 juin 1881 ,

 

il se rend chez le préfet de province et avoue toute l'histoire ;

 

depuis 10 ans lui et ses frères pillent  une tombe  sous la falaise de

 

Deir el-Bahari  à quelques centaines de mètres du fabuleux temple

 

de la reine HATSHEPSOUT

  ******************

 

 

 

  GASTON MASPERO

  **************

 

 

né à Paris en 1846 est nommé à la tête de la mission

 

Francaise en Egypte à partir de 1880 ;

 

Directeur du premier Musé égyptien ,fondé à Boulaq par Auguste Mariette

 

il en établit le premier catalogue.

 

L'Archéologie égyptienne et histoire ancienne des peuples d'Orient

 

lui valent d'entrer à L'Academie Française .

 

En Egypte, Gaston Maspero entreprend en 1883 de désensabler

 

le Sphinx de  Gizeh et le grand temple de Louxor.

 

un travail colossal qui n'est toujours pas terminé aujourd'hui .

 

*******************

 

MARIETTE

 

*******

 

mort en 1881 ne connut jamais les stupéfiants

 

résultat de l'enquette qu'il avait déclanchée

 

   *****************

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres